Forum sur la sitcom des années 90 premiers baisers
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Forums & blogs affiliés
Partenaires
créer un forum
Le blog des 20 ans de PB
Venez fêter les 20 ans de la série sur le blog :

Partagez | 
 

 discussion du soap à sitcom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paul R.

avatar

Nombre de messages : 228
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Mar 31 Mai - 1:15

Marc.l,

il ne me semble pas utile de compairer les series AB, et Premiers Baisers en particulier, avec les sit-coms et les soaps americain!

Je ne peut pas l'expliquer ce soir, mais, grosso modo, Premiers Baisers est une espese de "sit-com" (ce qui veut dire "situation comedy") et tout les autres series AB (que j'ai vu jusque ici) sont des espeses de "soap operas" - qui veut dire une series sponsorise par les fabricants de savons, ce qui etait le ca a la radio au debut du 20iem siecle (mais qui est devenu un genre de serie televise' bien particulier).

Mais le version AB des sit-coms et soaps est tres particulaire; il diverge de ses models americains. Il y avait quelque chose de fusionelle entre AB et les jeunes fracais de l'epoche qui n'a jamais existe' aux USA. Comme je vien de dire, un aspect de cette particularite' etait le cote "amateur" des productions AB. C'est presque du theatre locale!
Revenir en haut Aller en bas
http://paulrhoads.fr
Paul R.

avatar

Nombre de messages : 228
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Mar 31 Mai - 1:24

Autre chose important - mais que j'ai deja evoque': aux USA il n'y a pas un clique de savants "cultive' " qui se forcent de se maintienir en meprisant les manifestations artistique de masse, ou dit "democratique". L'emergence de ses forms etait naturele aux USA, mais en France il faut qu'il lute contre des elites. Processus bizzar a observer!!
Le mepris en question s'exprime avec vehimence, mais, comme j'ai deja dit, cela n'empeche pas l'emergence de la chose, et cette chose la est bien plus "francais" que les stupidites defendu par les elites au nom de "la culture" (term que, moi meme, je meprise...) debby
Revenir en haut Aller en bas
http://paulrhoads.fr
Annette
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2384
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Mar 31 Mai - 13:12

Oui je confirme un truc c'est que chez AB c'est show bizness et c'est tout j'ai réçament fait de la figuration pour les mystères de l'amour e normalement la figuration est rémunérer et bah pas chez AB on m'as dit c'est bénévole il préfère faire leur bénéfice pour eu ce qui explique peut être la qualité des sitcoms c'est que c'est vite fait pour gagner au plus vite de l'argent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://premiersbaisers.superforum.fr
Paul R.

avatar

Nombre de messages : 228
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Mar 31 Mai - 16:31

Ah ha! Interesant...

J'aurai un autre analyse, ou un supliment d'analyse.
En France, pour AB1 - chaine prive' - il n'y a pas d'argent. Je ne sait pas, mais j'ai l'impression que AB doit lutter contre l'etat pour exister, tout autant qu'il doit convaincre les telespectateurs. Quand je de "pas d'argent" je ne veut pas dire de l'argent de l'etat, mais de l'argent tout court. Forcement il en gagnet, mais ca doit etre une blague a' cote de ce qu'on fait aux USA.

C'est pour cela que Azoulez - comme j'ai entendu dans un interview sur U-Tube - cherche a faire de la "television de proximite". Le local en question est la France entiere!

Idee doit etre de faire sentir au telespectateurs qu'ils sont "proches" de tout cela. Les acteurs sont les gens comme eux, et les situations sont les leurs. Le television Americain est autre chose. Il cherche a faire rever - mais, en meme temp, aux USA "tout le monde" peut devenir star - tout proprotions guarde'!!

Tu vois; on est 20 ans plus tard, et Helene et Nicola sont toujours a la tele - tout comme Drucker, tout comme la personelle politique. Aux USA des nouvelles "stars" emergent chaque saison, chaque mois presque, et en politique pareille.

AB, donc, surf sur la situation qui lui est donne'. Comme figurant tu n'est pas "exploite' ", tu "partisipe" a une espece de rite nationale! Jeu de dupe dans un sens, mais il faut admettre que - au moins sur certains coups - ca marche...
Revenir en haut Aller en bas
http://paulrhoads.fr
Paul R.

avatar

Nombre de messages : 228
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Mar 31 Mai - 16:33

Aussi, les mysteres de l'amour n'est pas un "sit-com" - en terms americans au moins - mais un "soap opera", un peu a la mannier de Dalas...bien que il y a des differences importantes a precise..
Revenir en haut Aller en bas
http://paulrhoads.fr
marc.l
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 869
Age : 61
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Mer 1 Juin - 0:11

C'est un peu compliqué, mais merci de nous offrir un éclairage nouveau de la question vu sous deux angles différents que tu peux te permettre d'avoir... vu tes origines Wink ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://premiersbaisersa20ans.hautetfort.com/
Annette
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2384
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Mer 1 Juin - 1:12

surtout que dallas ça fait des siècle que ça existe combien de saison? ça doit être énorme !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://premiersbaisers.superforum.fr
Paul R.

avatar

Nombre de messages : 228
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Mer 1 Juin - 1:21

Pour etre claire:

Un "soap" c'est un series, en general cotidiene. Les feux de l'amour c'est le seul example defuse' en France que je connaise. Il sont produit comme les series AB, c'est a dire, sur un plateux interier, avec un nombre limites et stable de scenes, tous des scene d'intereur. Il n'y a guere que des adults, tous superb, qui tournique entre eux, perpetuelement tombant amoureux, se trompant, changant de partenaire, etc.. En general la scene et sombre. Les acteur, par contre, sont tous tres fort - bien capable de faire autre chose. Illusion est forte.
Les soaps cout tres peu, a cause de leur "low production values" - comme on dit dans le jargon de l'industrie - c'est a dire le fait que tout est fait en studio, avec les decors qui ne change pas.

Les series AB ont en common avec ceci, les decores limite et stable, mais chez AB il sont lumineux et plien de couleur. Leux d'avoir des acteurs pro, il y a des enfants et/ou des quasi amateurs, et leux d'etre lugubre et perpetuelement tragique ou passionel, c'est souvant comique.

Un sit-com (situation comedie) c'est un serie qui se defuse une fois par semain. Il cout plus chere que un soap, car les decores sont plus elabore' que dans un soap, bien que plutot des interieurs (les soaps et sit-coms, depuis les annees 70s, sont de moins en moins limite' par les decors, en parti a cause de l'evolution de la materiel, mais aussi par un souci d'amelioration). Les decore, en general sont lumineux, et le ton est comique. Le difference avec les series AB, sont les suivantes:

Les acteurs sont tous excellants, y compris les enfants. Les acteurs AB n'ont rien avoir - je dit ca, mais je prefere PB a n'importe laquel sit-com american! C'est a dire je le "juge" superier comme ouvrage d'art. Wink

Il y a, generalement, un cote "moral", ou "lesson de vie" qui anime les histoires americain - avec le post modernism (Seinfeld, etc.) ceci s'est un peu "renverse", mais pas pour autant elimine'...situation complique, mais chez AB, les "histoires" sont plutot les mechaniques la pour faire tourne' le charme. Tres differante!

Le sit-com americain tend d'etre base de pres sur une certain "situation" dont les histoire en decoule. Avec PB, au moins, il y a une espece de situation, mais c'est tres generale: les lyseens! Tout le monde se trouve dans cette situation. Les histoires chez AB ont leur naisance dans les personages - comme dans la grand liturature. Un sit-com american, par contre, c'est comme "All in the Familly" ou il a y un pere bigot, qui vit avec sa fille est son gendre 68-tard, ou...

tien, je continue demain. Je cour me coucher et regarder PB


Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://paulrhoads.fr
Annette
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2384
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Mer 1 Juin - 1:38

bonne nuit hâte de lire la suite

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://premiersbaisers.superforum.fr
Paul R.

avatar

Nombre de messages : 228
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Mer 1 Juin - 13:41

...ouf. J'ai un mal de chien pour retrouve' ce forum! jocolor

Voila, je vais tacher de reprendre...

Dallas, bien connu en France - et, j'avou, je n'ai jaimais vu! - mais je sait que c'est un "soap" avec tres moyens: chaque episode est carrement un "telefilm". On en a boucoup parle' a l'epoche. Brief, c'est un "serie" (genre du television americane) gonfle en film, mais sur une base dramatique du genre "soap opera": un group de gens superbe qui, avec des annees, tourne en partouse...

Les "sit-coms" sont des "series" d'un genre particuler. Il sont base' sur une "situation" precise qui donne naissance a tout les histoires. Par example, Mon oncle Charlie: la situation est archi bien pense: deux freres, qui represent les deux cote de la situation masqulin actuel: le libertin, qui profite de la liberation sexuel et la permisivite general, pour vivre une vie de playboy. Il a "toujours" de la chance: pour lui, tout va - du perspective du playboy. Son frere est tout le contraire: victime de cette meme system: ecrase' par les lois sur le divorce, prive de pleasires et liberte, "jamais" de la chance, etc. L'argument est carrement platonique!!! (Vous avait tous lu Le Republique, geek ) (petite note: l'aspect le plus incroyable de cette series est le jeu de l'ex-femme: c'est une des chose le plus decapant que le television a jaimais produit... a mon avis...)

Bien sur, ce n'est pas si simple. Ca part dans tout les sens, et le truc de base est tordue librement mais, fondamentalement, c'est ca: une mechanique presise qui produit, au meux, une musique relevateur, voire moralizateur, sur une aspect de la vie actuel.

PB, rien de tel! Par example, l'episode sur le spiritualism: Isa, c'est une peste; Jerome a une idee pour le punir; elle est puni. Termine! Voila le theatre de boulivard! Si c'etait american, Isa aurait ete puni, mais rachete aussi, et il y aurait eu un "lesson" pour les autres aussi. Non; chaque episode de PB c'est une petite "fantasia" nouvelle et inatendu, qui vien des personages, et donc des choses universels et profondement humaine: la "mechancete" d'Isa, la tentation subi par Justine, les contraditions sentimental de Debbie, les bettise des jumelles, etc. etc. etc. Il ny a pas de formule.
(Annette, le truc que j'avait a dire sur cette episode, c'est autre chose encore! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://paulrhoads.fr
Annette
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2384
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: discussion du soap à sitcom   Mer 1 Juin - 23:54

Moi j'ai jamais vu ni mon oncle Charlie ni dallas mais j'adorai spin city tu le classe ou spin city soap ou sitcom? je vais déplacer la conversation comme ça tu la retrouvera plus vite .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://premiersbaisers.superforum.fr
Paul R.

avatar

Nombre de messages : 228
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Jeu 2 Juin - 0:15

Ai...mon alert e-mail m'a envoyer ver une page vide...

Spin City? Jamais vu. Mais ca a l'aire d'etre un "Series", tout simplement, ni un sit-com, ni un soap - je juge sur le titre. C'est quoi? C'est facile a classe sur les grand lignes...
Revenir en haut Aller en bas
http://paulrhoads.fr
Annette
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2384
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Jeu 2 Juin - 0:20

tu as les grandes lignes là
http://fr.wikipedia.org/wiki/Spin_City
il y avait ces acteurs :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://premiersbaisers.superforum.fr
Paul R.

avatar

Nombre de messages : 228
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Jeu 2 Juin - 10:23

...ah... oui, c'est une espece de sit-com, mais version "post-modern", car il s'occupe du satire politique. Ca a l'aire d'etre faite sur une base de sit-com, mais pour vihiculer un attitude (en occurance: cynique). C'est a dire, lieu d'etre une situation qui donne lieu a des histoires, c'est une situation cree pour exprimer et exploiter une certaine attitude. Aux USA les catagories sont plus ou moins chamboule's depuis les annees 1990.

J'ai regarder Les vacance d'amour ce matin, et la, Azoulay est arrive' - c'etait en 1996 si j'ai bien compris - tout a fait au "soap" american, version "Dallas": un "soap" (ou drame sentimental, avec suiside, hold-up, tromperies, etc.) de 45 minutes, tourne' comme un tele-film. La dedans les personages qui, dans Helen et les garcons, sont des gens ordinaire (television de proximite') devient comme dans les series american: des object de reve. Nicola a son bateau superb, tout le monde roule en decapotable, l'un achet un ile, l'autre joue la bourse... Es-ce que ca au du success?..en France?? Je pari qu'il a surfe' sur la fidelite' des audience en ver des acteurs, mais...

Aussi ce matin j'ai encore regardait Des annees fac. C'est vraiment a mi-chemin entre Helen et les garcons - e.g. un soap a la AB-francais - et la magie inclassable, plutot classique ou boulivard, qui est PB. L'ecart entre les personages comique et dramatique dechire l'histoire. Daniel est trop "beau". Antony fait gamin a cote, mais son cote' macho-violent, qui creve l'ecran, buscule l'equible toujours. Justine, avec son plastique enfantin et son jeu "adorable", tout comme Jerome avec son look un peu gamin, et son jeu sobre qui s'integre si bien, penne a faire le lien entre la drame et les enfantiages d'Annette, les jumelles et Ari - dont les potentiels sont ecarte's de la series par la drame qui prend toute la place.

A cote de Daniel et Antony, Virginie fait plutot gamine. C'est drole: je connais les filles francais qui ont exactement le comportement et les intonations de Virginie! A croire que elle ne fait que d'etre "elle-meme". Justine et Annette, a cote, ont l'aire de vraiment "joue" - c'est a dire, de faire quelque chose de construite qui rende vivant l'affaire. Quant a les merveilleuses jumelle, n'en parle pas! C'est trop desolant de les voir ecarte du centre d'action...

C. Rippert fait tout un effort que je n'ai jamais vu dans PB, mais c'est peu convancant - c'est comme si il est en train de s'amusait tout seul. Impossible de croir, par example, qu'il aime Virginie...impossible de le prend au serieux. Il y avait un scene au gym avec Antony ou ils avait l'aire de plutot s'amuser ensemble, de rigoler en douce, et tant pis pour la piece.

Il faut boucoup de delicatesse pour traiter les amours des "grands ado" comme ca. Ca marche mieux dans les series americans, car c'est fait avec plus de delicatesse - bien que ces trucs la ne m'acrochent nullement - boucoup trop nieu-nieu, et, de tout mannier, les soaps, c'est un peu idiot! Pas mechante...tien, meme moi, par fois, je pourait regardote' Les vacance de l'amours...mais je croix que, meme pour moi, un 'adult' qui a decouvert Helen et les garcons il y a quelques semains seulment, ce qui m'accroche plutot c'est de (re)voir Nicola, Jose, Benedict et Laly...

Tien, hier soir, il avait un episode de PB..."Fans"...avec un conversation entre Annette et Francois: Francoit etait desole' de tromper Kim Bassinger avec Madona, et Annette etait fiere d'avoir resister a Patrick Bruel pour rester fidele a Roch Voisine...chef d'ouvre! C'etait presque du Labiche, et bien superieur a Rukie (orthograph????? Embarassed ) ou tout autre auteur de theatre comique actuel dont j'ai connaisance. C'etait presque du surealism. Et Annette et Francois, si gentiment et sincerement cabotin...magique!

Je me rapelle d'une phrase d'Azoulay dans cette documentaire sur AB que j'ai vu il y a un certain temp. Il a dit qu'il s'eforcait de rester "au ras des pacrettes", mais que cela n'etait "pas facile". Je croix que, par la, il voulait dire que il faut respecter son audience tout en restant aussi simple que possible. L'art, ce n'est pas evident! jf
Revenir en haut Aller en bas
http://paulrhoads.fr
Annette
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2384
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Jeu 2 Juin - 12:34

non c'est pas évident de faire en sore que tout colle . Moi je n'ai jamais regarder les vacances de l'amour ni à l'époque ni maintenant je crois que je suis rester en quelque sorte une enfant car je préfère quand c'es plus "réel dans l'histoire " qu'on puisse se dire à ça ça m'est déjà arriver tandis qu'avec les vacances de l'amour rien n'est susceptible d'arriver ou très peu .

Spin city ça à duré jusqu'en 2000 avec ces acteurs car Mickael j fox ne pouvais plus tourner avec sa maladie et c'est charlie shen qui l'as remplacer et bah à partir de là l'histoire m'as moins attiré et j'ai plus regarder ce qui me fait dire que le choix des acteurs y est aussi pour beaucoup . par exemple si une série ou sitcom à une histoire ou des dialogue bof mais que les acteurs on les aime ça nous donne envie de regarder alors que si l’histoire est bonne et que les acteurs on les aiment pas on hésite à regarder

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://premiersbaisers.superforum.fr
Paul R.

avatar

Nombre de messages : 228
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Jeu 2 Juin - 14:44

Oui, tout ca, c'est vrai. ...mais, si tu aime Helen Rolls et companie, pourquoi pas regarder Les vacances de l'amour, meme si, cote "vrai", est "bof"? Il y a autre chose, non?

En plus, dans un sens, Les vacance de l'amour est plus "vrai" que PB. Ce qui arrive dans Les vacance, au moins c'est possible, tandi que les adventures de d'Annette se passe dans un monde parallel, ou les gens ne s'entend pas a 1m50 de distance, et ne se voit plus a 2m. Tien, j'ai vien de voir un episode avec Odile; son jeu est nul au point que se n'est pas possible de imaginer moindre, et pourtant...la sauce prende! C'est meme parfait.

Mais tu veut parler du genre de situation: d'un cote faire de coisiers sur un voilier et vivre dans une cabanne sur la plage, et de l'autre, etre au lysee et tomber amoureux. Je comprend!

Il y a quelque chose de mysterieux dans l'art, et avec PB il y a boucoup de choses qui reusis mysterieusement. Les autres series AB n'arrive pas a la cheville, bien que tout les moyen sont apparament pareille, ou plus grands. A mon avis il y a quelque chose entre Azoulay, les histoires d'enfant ou il ne peut pas s'enfoncer dans des drame de pacotille, la comedie franche, et les acteurs de PB...je dirait que Luc et Joel marche le moins bien, mais ils tienent leur place.
Revenir en haut Aller en bas
http://paulrhoads.fr
Annette
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2384
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Jeu 2 Juin - 23:42

oui j'aime tous ces acteurs mais vu que l’histoire m'attire pas j'ai du mal à rester devant la télé .
Pourtant j'ai regarder les mystères de l'amour la dernière série car je voulais voir comment les acteurs avait changer et là par contre l'histoire m'as plus et j'ai tout suivit il y a que le miracle de l'amour et les vacances de l'amour que je n'arrive pas à regarder et je ne l'explique pas pourquoi .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://premiersbaisers.superforum.fr
Paul R.

avatar

Nombre de messages : 228
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Jeu 2 Juin - 23:51

...faut que je vois Mysteres d'amour...c'est quand?
Revenir en haut Aller en bas
http://paulrhoads.fr
Annette
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2384
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   Ven 3 Juin - 0:23


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://premiersbaisers.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: discussion du soap à sitcom   

Revenir en haut Aller en bas
 
discussion du soap à sitcom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enid Blyton, biopic de la BBC + discussion sur son oeuvre
» [Discussion] Shônen : Hunter X Hunter
» Seinfeld, best sitcom ever
» Ringer (2011) - Discussion générale
» [DISCUSSION] [HD2] Thème Android

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Premiers Baisers, Les années fac et les Années bleues :: Le coins des fans :: Discussions diverses-
Sauter vers: