Forum sur la sitcom des années 90 premiers baisers
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Forums & blogs affiliés
Partenaires
créer un forum
Le blog des 20 ans de PB
Venez fêter les 20 ans de la série sur le blog :

Partagez | 
 

 episode 48 La maladie du baiser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
johannacricri
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1864
Age : 28
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: episode 48 La maladie du baiser   Dim 8 Nov - 17:24

premiers baisers
episode 48 la maladie du baiser

(annette luc justine et françois joue au baby foot a la cafet)

annette: attention attention vous allez voir ce que vous allez voir

françois: ouais super annette

annette: jerôme jerôme vient voir je suis divine

jerome: ouias tout a l'heure

annette: mais qu'est ce qu'il a?

justine: jsais pas il est pas en forme et pis en plus il a un peu mal a la gorge

annette: attention et bingo

luc: ouais comme tu dit bingo et c'est sa

françois: ecoute annette c'est pas vrai tu lui a mis la balle juste dans les pieds

annette: oh excuse moi tu veut que je te fasse un bisous pour me faire pardonner

françois: ah non les catastrophe sa suffit hein bon moi j'arrete

luc: ben non

justine: ecoute

(françois va voir jerome assis a une table)

françois: jerome si tu veut tu peut prendre ma place

jerome: non merci je n'ai pas envie de jouer aujourd'hui

françois: remarque je te comprend annette est vraiment a vous degouter du baby-foot mais dit donc qu'est que ta? t'en fait une tete

jerome: non sa va je suis juste un petit peu fatigue pis j'ai un peu mal a la gorge

(isabelle arrive a la cafeteria)

annette: ah isa tu vient mon partenaire ma lachement abandonnée

isa: sa ne m'etonne pas ma pauvre annette

justine: ah tu perds rien elle joue encore plus mal que toi

(isa va voir jerome et pousse françois)

françois: non mais dis donc si je te derange tu me le dit hein

isa: sa va jerome?

(justine a tout vu)

justine: oh la la excusez moi

(elle arrive et pousse isa qui s'est installer a cote de jerome)

justine: mais non sa ne va pas du tout sa se voit

jerome: mais si sa va

luc: jerome je t'assure tu na pas l'air de tres bien allez hein

jerome: mais ecoute j'ai du manger un truc qui ne me reussit pas c'est tout ho

justine: tu a de la fievre

jerome: non je n'ai pas de fievre

isa: mais si tu a de la fievre

justine; de toute façon il na pas besoin de deux infermiere

annette: c'est vrai jerome tu n'est pas comme d'habitude

justine: annette

annette: mais c'est vrai quoi mais t'inquiete pas jerome t'est beau quand meme

isa: regardez il est enflé la

justine: non il n'est pas enflé la, mais si elle a raison tu est enflé la

annette: montre mais oui c'est vrai

françois: isabelle dis moi je ne serai pas un peu enflé la?

isa: non

luc: vrament je t'assure jerome tu devrai peut etre allez voir un medecin

jerome: tu croit?

luc: oui

isa: tu na pas mal derriere l'oreille?

jerome: heu si un peu pourquoi?

isa: bon et bien sa ne sert a rien d'aller voir un medecin ben oui les oreillons y a rien a faire y a qu'a attendre

annette: les oreillons?

isa: de la fievre, le cou enflé c'est quoi pour vous les oreillons

justine: attend jerome tu a deja eu les oreillons?

jerome je sais pas je ne me souvient plus

isa: mon pauvre jerome

annette: pourquoi tu dis sa

isa: ben vous ne savez pas ce que sa veut dire d'avoir les oreillons a l'age de jerome pour un garçon

annette: ben non sa veut dire quoi?

isa: et bien que jerome n'est plus vraiment un garçon

(justine est rentrer chez elle elle est dans le salon avec roger et marie {ses parents} assis sur le canape elle est triste)

marie: ecoute justine calme toi dis nous quelque chose

roger: juju dis nous ce qui se passe

annette: oh mais monsieur girard puisque qu'on vous dit que c'est affreux oh c'est affreux

marie: bon sa on a compris ce qu'on voudrait savoir c'est ce qui est arrivée a jerome pour que sa vous mette dans un etat pareil

justine: dis leur annette moi je peut pas

annette: ben voila jerome est malade

roger: eh eh c'est grave?

annette: c'est super grave il a les oreillons vous imaginez

roger: a son age oh le pauvre jerome

marie: les oreillons ce n'est pas si grave

roger: non mais sa fait mal pauvre jerome

justine: pas si grave mais marie les oreillons chez un garçon

marie: ben oui et alors

annette: mais madame girard mais vous vous rendez pas conte sa veut dire que ben sa veut dire

justine: que je ne pourrai jamais avoir d'enfants

annette: oui enfin avec jerome

justine: mais c'est jerome que j'aime

marie: ecoute calme toi apres tout ce n'est paut etre qu'une legende

annette remarque on sera vite fixé enfin jsais pas sa dure combien de temps les oreillons?

roger: moi je sais pas je ne les ai jamais eu

marie: roger tu na jamais eu les oreillons oh non

annette : mon pauvre monsieur girard

marie: roger ne reste pas trop pres de justine on ne sais jamais

roger: non mais marie tu crois que

marie: je crois que c'est contagieux et qu'il vaut mieu etre prudent

annette: vous inquietez pas monsieur girard meme si vous avez les oreillons je vous aimerai toujours

roger: c'est gentil ma petite annette

justine: si jerome je l'aimerai toujours mais c'est trop triste

annette: oh oui c'est trop triste

(de retour a la cafet)

justine: pfff qu'est ce qui fait

françois: il doit attendre quand on va chez le medecin c'est toujours comme sa on attend

annete: ben oui mais maintenant sa fait deux heures peut etre que ce n'est pas les oreillons

justine: si c'est pas les oreillons qu'est ce que tu veut que ce soit?

annette: mais jsais pas moi gonfle comme sa sa peut etre un cancer

luc: vraiment annette

annette: ouais c'est vrai ta raison c'est pas mieu ben je sais pas c'est euh une angine voila c'est surement une angine mais gonfle comme sa pfff sa peut pas etre une angine

françois: bon annette si tu arraitas un peu tes diagnostic maintenant

annette: oh la la moi je disais pour rendre service hein c'est tout je me tait

luc: oui merci annette sa serai bien

(isa arrive a la cafet)

isa: salut justine oh sa va pas mieu on dirait

annette: alors toi tais toi tu va encore la faire pleurer

isa: oh la la je vois que vous toujours aussi marrant

françois: ecoute isabelle notre meilleur copain est malade

isa: et quel maladie les oreillons

luc: justement ce n'est pas drole

isa: c'est sur que sa risque d'etre un handicap pour lui dans la vie

luc: bon isabelle tais toi sinon

isa: sinon quoi? tu frappe les filles maintenant?

luc: oui quand elle depasse les borgnes oui

isa: mon pauvre luc j'ai toujours penser que tu etait un peu demeurer

(jerome arrive)

annette: ah voila jerome

jerome: tout va bien j'offre un pot a tout le monde

justine: tout va bien qu'est ce que sa veut dire?

jerome: ben je n ai pas les oreillons

annette c'est un cancer

françois: annette

jerome: non c'est une mononucléose infectieuse

annette: oh lala mais avec un nom comme sa sa doit etre super grave

jerome: pas du tout c'est juste un virus alors on un petit peu de fievre on gonfle un petit peu de la gorge on a un peu mal a la gorge et puis sa passe tout seul

luc: ah ben tant mieu tu peut te vanter de nous avoir fait peur hein

françois: ma pauvre juju sa va mieu?

justine: oh oui j'ai eu la peur de ma vie

jerome: bon qui boit quoi?

isa: attend tu a bien dis que tu avais une mononucléose infectieuse

annette: oui absolument alors toi et t'es diagnostic bidon

isa: mais c'est la maladie du baiser sa jerome

françois: la la quoi?

isa: la maladie du baiser ce que vous pouvez etre naif

justine: c'est quoi cette histoire?

isa: et bien il n'y a pas 40 mille façon d'attraper une mononucléose

luc: bon isabelle tais toi tu n'y connais rien

isa: tout a fait on attrape une mononucléose en embrassant quelqu'un qui la deja

annette: oh lala mais sa veut dire que c'est dangereux les baiser

jerome: c'est ce que ma dit le medecin mais bon j'ai embrasser qu'une seule fille justine

isa: et justine na aucun symptomes n'est ce pas?

justine: ben non

isa: c'est bizarre tout de meme sa

(justine et jerome ce sont isoler tout les deux on fond de la cafet luc annette et françois joue au flipper)

annette: oh la la mais qu'est ce qui peuvent bien se dire sa fait une demi heure que sa dure bon je vais voir

luc: annette laisse les il on besoin d'etre tous les deux

annette: mais oui mais je suis quand meme la meilleur amie de justine

françois: peut etre mais jerome est le petit amie de justine et sa ben sa passe avant

annette: que'est ce qui se dise?

luc: ah isabelle elle n'en rate pas une elle je l'aurai tuer la mononucléose c'est la maladie du baiser sa

annette: vous croyez que jerome a enbrasser une autre fille que justine?

françois: bien isabelle na peut etre pas tout a fait tort si justine na rien

luc: françois tu ne va pas t'y mettre toi aussi

a h lala regardez il lui prend la main oh lala ce que c'est beau

(justine et jerome)

jerome: justine je te jure que c'est vrai tu ne me crois pas?

justine: mais je sais pas

je mais que'est ce que tu veut que je te dise? tient tu veut que je te jure sur la tete de rock voisine comme annette

(justine lui sourit)

jerome: j'aime mieu sa

justine: tu me jure que tu na pas embrasser une autre fille

jerome: oui

justine: oui mais alors comment tu explique que tu soit malade et pas moi

jerome: ben je sais pas euh tu a la peut deja eu cette mononucléose

justine: en embrassant un autre garçon

jerome: ben peut etre un avant moi

justine: oui mais je m'en souviendrait

jerome: ben pas forcement sa peut passer inaperçu

justine: tu crois

jerome: ben regarde moi je suis pas hyper malade bon alors c'est oublier

justine: (en souriant) peut etre

jerome: super

(il a envie de l'embrasser)

jerome: ah c'est vrai vaut mieu etre prudent

justine: et si je prend le risque

jerome: ah non non non non pas avant une 10 aine de jours

justine: tu crois que je vais pouvoir survivre

(chez les girard) (roger c'est mis une serviette autour du coup il croit qu'il a les oreillons)

roger: sirop au miel pour addoucir la douleur oui j'ai pas mal ah si un petit peu la quand meme

(le telephonne sonne roger decroche)

roger: hallo ah maman ben ou tu etais? ben sa fait jsais pas combien de temps que j essaie de te joindre comment en croisiere et sans prevenir oui nan c'est vrai
a ton age tu peut faire ce que tu veut oui oui bon maman tu viendra diner a la maison pour nous raconter ta croisiere oui mais si sa m'interesse mais pas la non oui bon oui entendu
oui hum et il etait beau? oui evidament 75 ans oui bon maman maman maman esque j'ai eu les oerillons? comment tu sais plus mais oui c'est important non ben la croisiere
apres les oreillon d'abord non ah bon bon je te rappelle

(il raccroche le telephone)

(justine rentre)

justine: oh roger c'est super

roger: justine faut que tu sois courageuse on aura jamais de petit frere j'ai les oreillons

justine: ah bon?

roger: ouais je me sens tout patraque avec ce que tu ma raconter sur ce pauvre jerome

justine: ah jerome il va super bien c'est pas les oreillons qu'il a

roger: ah bon ahhh

(tout content il enleve sa serviette)

roger: ben que'est ce qu'il a?

justine: une mononucléose infectieuse la maladie du baiser parait il

roger: ah ben c'est mieu

(dans la chambre de jerome il est allonger sur son lit il lis un livre)

(sa toque a la porte)

annette: salut jerome sa va?

jerome: ouais

annette: tu n'est pas au lycée?

jerome: ben non comme le medecin ma donner une petite semaine de repos j'en profite

annette: ben ouais ta raison

jerome: et toi qu'est ce que tu fait? tu seche?

annette: ben non le prof d'histoire geo est malade donc on commence plus tard ce matin il a un rhum c'est nul comme maladie c'est pas comme ta monoleose

jerome: nucleose

annette: ouais enfin ta maladie du baiser

jerome: ouais et ben je m en serais bien passer de celle la

annette: ben pourquoi tu dis sa? moi je trouve sa jolie comme maladie

jerome: c'est peut etre jolie seulement a cause de sa j ai failli me facher avec justine et puis je peut plus l'approcher peandant une dizaine de jours si tu crois que c'est gai

annette: ouais je sais c'est justement pour sa que je suis venue te voir

jerome: t'est gentil

annette: non c'est normal sa va etre dure pour toi de ne pas embrasser peandant 10 jours

jerome: un peu oui

annette: donc tu ne peut pas embrasser quelqu'un parceque si tu l'embrasse tu le contamine

jerome: attend annette ou tu veut en venir la?

annette: ben si tu veut je veut bien prendre le risque

(au lycée)

annette: tu vois finalement je trouve sa chic la maladie du baiser ah j aimerai bien l'attraper au moins sa prouverai que

justine: annette mais tu est completement folle en tout cas moi je vais faire super attention peandant 10 jours

annette: bof tu a vu jerome il est tranquille pas de cours peandant une semaine en plus il est forme ah et puis la maladie du baiser y en a qui on vraiment de la chance

justine: annette

(isa arrive en toussant)

isa: ah tient les filles vous etes la

justine: ben oui

isa: elle tousse euh justine je voudrais te demander tu pourrais prendre des notes pour moi sur les cours de cette semaine

justine: pourquoi?

isa: ben ben j ai la meme maladie que jerome

(elle leur montre son certificat)

isa: tien regarde et on ma ordonnée de beaucoup me reposer bon ben je vous laisse hein j y vais

justine: tu te rend compte isabelle a la meme maladie que jerome

annette: oh mais ne l ecoute pas tu sais tres bien qu'elle fait toujours des histoires elle doit avoir une angine

justine: et sa?

annette: et ben sa c'est une ordonnance

justine: non c'est un certificat d'arret maladie pour mononucléose infectieuse

annette: oh la chance qu'elle a

justine: nan mais annette tu te rend pas compte si isabelle a la maladie du baiser comme jerome cette fois c'est sur que c'est vraiment sur il se sont embrassées

(justine est rentrer chez ses parents)

justine: mais marie une mononucléose infectieuse c'est quand meme la maladie du baiser

marie: ecoute justine sa veut dire simplement que la maladie se transmet par la salive voila tout

justine: suis sur que jerome ma tromper avec isabelle

marie: ecoute justine il y a mille façon d'attraper cette maladie et puis de toute façon c'est une maladie de votre age

justine: et c'est quoi les differente façon

marie: je sais pas moi en buvant un verre tient dans vos boom vous buveze tous derriere le meme verre et alors euh

justine: ou en s embrassant c'est quand meme la maladie du baiser

roger: ecoute justine bon sa s appelle comme sa parceque a 15 ans ben on s'embrassent souvent c'est tout

justine: oui ben justement c'est pour que je suis triste

marie: tu le faix expres ou quoi?

roger: non

marie: mais n'en rajoute pas ecoute justine calme toi je suis sur que jerome ta dit la verité il est malade est sa na aucun rapport avec isabelle

justine: isabelle a la meme maladie que jerome sans jamais l'avoir embrassée

marie: c'est tout a fait possible

roger: bon justine tient moi par exemple bon je l'ai eu tres tard je ne sais pas comment je l'ai attrapée d'ailleurs quoi que quand j y pense euh je crois que c'etait avec euh sandrine oui finalement j ai jamais ete
euh tres tres sur esque c'etait elle ou valerie

marie: valerie poinsard?

roger: oui enfin oui pourquoi?

marie: tu est sortie avec valerie poinsard? cette fille ridicule

roger: enfin marie c'etait longtemps avant nous

marie: elle a bien une tete a avoir une mononucléose infectieuse cette valerie poinsard

justine: mais valerie poinsard c'est celle qui

marie: oui cette grosse blonde qui rit a chaque fois que ton pere ouvre la bouche

roger: bon elle n'est pas si grosse

marie: dis moi roger tu la eu quand ta mononucléose infectieuse?

roger: je sais pas

justine: tu nous a dis que tu l'avais eu tres tard

roger: bon ben justine n en rajoute pas

marie: elle a raison tu l a eu tard donc sa veut dire

roger: ben j ai dit j ai dit je l ai eu tard parceque parceque j ai commencer a embrasser les filles tres tard je devais avoir 15 ans

marie: ah bravo a 15 ans tu perdait toujours ton temps avec cette valerie poinsard

roger: je sais plus

justine: on aura qu'a demander a grand mere elle saura elle

roger: ouais j'aurais mieu fait de me taire moi

(de retour au lycée avec justine et annette qui discute dans les couloirs)

annette: pfff sa devient vraiment triste ici en se moment

justine: ouais c'est pas gai

annette: ta vu ce matin il manquai sophie, claire, myriam

justine: annette tu le fais expres pour me faire de la peine ou quoi

annette: mais pourquoi tu dis sa?

justine: mais annette tu comprend pas jerome a une mononucléose infectieuse, isabelle a une mononucléose infectieuse si claire sophie myriam sont malade c'est que heu

annette: tu veut dire que euh jerome les a toutes embrassée

justine: ben comment tu qu'elle soit malade sinon?

annette: oh ta raison c'est trop triste mais mais j y pense mais gregory et thierry aussi sont malade et jerome ne les a pas embrasser a ce que je sache alors tu voit

justine: mais je vois rien du tout isabelle a du les contaminée elle les embrassent tous

annette: c'est un monstre cette fille la quand j y pense pfff bon qu'est ce qu'on fait? on va a la cafet?

justine: jsais pas

annette: jerome te manque

justine: ah sa nan

annette: oh la la c'est affreux

justine: quoi?

annette: oh justine imagine qui soit tous malade la semaine prochaine sauf moi de quoi j aurai l'air

justine: annette pfff dis pas de betise

annette: nan mais justine mais tu te rend pas compte imagine qu'on soit les deux seule filles de la classe a pas tomber malade et a ne pas avoir la maladie du baiser on va avoir l'air ridicule je sais ce que je vais faire
je vais aller rendre une petite visite a gregory si sa marche pas a thierry mais il faut absolument que je me fasse embrasser

(justine est rentrer chez elle )

(le telephonne sonne mais elle ne veut pas repondre)

roger: justine telephone justine tu pourrai repondre tout de meme

justine: pas la peine j'suis sur que c'est jerome

(roger decroche)

roger: allo oui oui euh ne quittez pas c'est jerome

justine: je ne veut pas lui parler je veut pas etre contaminer comme les 8 filles du lycée qui la embrasser

roger: comment sa va mon petit jerome vous savez que vous nous avez fait peur parceque les oreillons enfin vaut mieu que sa soit une mononucléose infectieuse hein comment non ah oui oui bien sur oui non non la elle est sorti prendre euh
faire des courses oui c est sa bon euh tres bien ben soignez vous bien je lui dirait entendu au revoir

(il raccroche)

roger: c'etait jerome

justine: oui merci j avais compris

roger: il est pas bien

justine: ah ben c'est bien fait pour lui nan mais tu te rend comte 8 filles roger il a contaminée 8 filles il me degoute plus jamais je lui parlerai

roger: enfin justine soit raisonnable 1 je veut bien 2 peut etre

justine: 2 peut etre mais roger tu na pas de morale

roger: mais enfin justine 8 c'est pas possible

justine: et ben si je crois bien que si tu comprend au lycée elle sont toute apres lui alors des que j ai le dos tournée elle doivent en profite

roger: mais non tu te fait des idées tu devrait aller le voir le pauvre jerome sais vrai sa lui ferai plaisir une petite visite

justine: je ne veut plus jamais parle a ce monstre

roger: justine soit pas ridicule enfin reflechi si il suffisait d'embrasser quelqu'un pour attraper une mononucléose infectieuse euh tu serai deja malade

justine: ben justement c'est ce qui m'etonne j'ai rien

roger: tu vois si sa ne marche pas dans un sens sa doit pas marcher dans l'autre non plus

justine: roger tu dis sa pour me faire plaisir mais je te crois pas je doit etre euh imuniser oui

roger: comment sa imuniser et tu peut me dire avec qui tu te serai imuniser justine j exgige des explications

justine: mais roger tu la dit toi meme sa s attrape avec beaucoup d'autre façon

roger: la logique feminine me depasse moi tient

(sa sonne a la porte roger va ouvrir) (c'est annette qui fait la tete)

roger: annette qu'est ce qui se passe encore

annette: monsieur girard justine c'est trop affreux

roger: quoi t est malade aussi toi annette

annette: mais non je suis allez rendre visite a tous les garçons de classe qui etait malade et y en a pas un seul qui a voulu m embrasser

roger: ah mais c est pas grave ma petite annette c'est parceque il son malade mais sa va s arranger

annette: mais non sa va pas s arranger vous vous rendez compte monsieur girard je serai la seule fille du lycée qui na pas la maladie du baiser c'est trop triste

(a la cafet luc et jerome joue au baby)

luc: celui ci direct deja dis donc sa a l air d aller mieu toi?

jerome: ouais si tu parle de mon virus oui si tu parle de justine pas vraiment

luc: tu sais j ai bien essayer de lui parler mais elle ne veut rien entendre

jerome: mais justine elle est super tetu remarque j aime bien les filles super tetu

(françois arrive)

françois: salut

jerome et luc: salut

luc: non mais dis donc toi on m avais dit que tu etait malade

françois: oui mais comme je n ai plus de fievre ben je profite de mes quelques jours de vacances

jerome: ta bien raison moi je retourne au lycée demain

françois: mais tu sais jerome il faut bien te dire que nous les hommes de temps en temps il faut qu'on paye la facture c'est vrai a trop embrasser et ben on prend des risques

(justine arrive)

jerome: justine justine il faut que je te parle

justine: salut luc ben ecoute comme tu est le seul qui ne soit pas contaminée je t'embrasse

luc: enfin tu sais il vont mieu

françois: moi je suis encore un peu gonfle mais sa me servira de leçon je ne laisserai plus les filles jouer avec mon corps

jerome: justine je te jure que je n ai embrassée personne d'autres

justine: ben voyons

jerome: mais justine regarde regarde j ai eplucher tous les dictionnaire medicaux il y a au moins 1000 façon d'attraper une mononucléose regarde

(annette arrive a son tour a la cafet)

annette: justine justine sa y est

justine: ben annette qu'est ce qui t arrive?

annette: ben je suis malade je sort de chez le medecin il est formel moi aussi j ai une mononucléose infectieuse jsuis contaminée moi aussi j ai la maladie du baiser ah la la qu'es ce que je suis contente ah il faut que je vous embrasse

justine: mais annette comment es ce que tu la attrapée?

annette: vous jurez de le dire a personne ben voila il on fait des analyse on a du attraper sa tous a la piscine la semaine derniere

justine: c'est vrai? ah jerome moi aussi ah ben alors y a plus de risque

(elle l'embrasse)

(fin)

_________________
http://premiersbaisers.wifeo.com
Revenir en haut Aller en bas
johannacricri
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1864
Age : 28
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: episode 48 La maladie du baiser   Sam 15 Sep - 15:33






_________________
http://premiersbaisers.wifeo.com
Revenir en haut Aller en bas
 
episode 48 La maladie du baiser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 7 - Vers la lumière 1x07
» Le Baiser mortel du dragon:
» Episode 05 - Kissed By Fire
» Episode 129 : Fairy Tail
» le bruit du baiser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Premiers Baisers, Les années fac et les Années bleues :: Premiers Baisers :: Captures-
Sauter vers: